Emetteurs WiFi

Sphère de résonance EMF-Bioshield®/WiFi (75mm) pour appartement ou maison. Champ de protection: 20 mètres de diamètre.

La pollution électromagnétique qui nous entoure s'épaissit de jour en jour. Vos voisins ont chacun leur système WiFi, et tous émettent un rayonnement qui passe au travers des murs. Vous allez au café ou au restaurant du coin: ils ont tous la WiFi. Vous prenez le train ou l'avion, même chose: la WiFi est partout. Plus moyen d'y échapper. Pour de plus en plus de gens, ce martèlement incessant a un impact déplaisant, et parfois insupportable, sur leur santé. A telle enseigne que certaines institutions publiques, et pas des moindres, ont décidé de déconnecter leurs émetteurs de WiFi suite aux multiples plaintes reçues de leurs usagers. Tel est le cas de la Bibliothèque Nationale de France, qui y a renoncé en 2008 déjà!

La sphère de résonance EMF-Bioshield®/WiFi apporte le soulagement que beaucoup souhaitent obtenir sans savoir où le trouver. En créant un contre-champ protecteur couvrant la surface d'un appartment moyen (approximativement 20 de diamètre), elle permet aux nombreuses personnes devenues sensibles aux ondes électromagnétiques de récupérer un certain degré - pour ne pas dire un degré certain - de normalité.

Ce produit révolutionnaire a reçu une Médaille d'Or au 40ème Salon International des Inventions de Genève en 2012, accompagnée de la Coupe du Public reconnaissant l'invention la plus utile.

Dans un immeuble moyen, la borne WiFi de chaque appartement "arrose" tous ses voisins de ses ondes électromagnétiques, bien au-delà des besoins d'un seul appartement.

Dans les appartements équipés de la sphère EMF-Bioshield®/WiFi, les ondes électro-magnétiques des bornes WiFi des voisins sont neutralisées, permettant aux résidents de ne oas avoir à subir le feu croisé de ces multiples champs.

Avertissement:  Compte tenu du fait que la composante essentielle de la sphère est liquide, il est important de la préserver de toute exposition au gel, ce qui pourait la faire éclater. A ce jour, toutes nos commandes vers des régions à grand froid sont bien arrivées et nous n’avons pas reçu de plaintes, mais comme aucun transporteur n'accepte de nous donner des garanties de non-exposition au gel, nous recommandons que les résidents de pays à grand froid (surtout le Canada et les Etats Unis) passent commande entre les mois d’avril et octobre, et s’abstiennent pendant les mois d’hiver.

Pour cette raison, une nouvelle protection personnelle a été développée qui ne contient aucun élément liquide et est en fait plus pratique à transporter sur soi: le UFO ("Universal Frequency Optimizer", ou "Optimisateur Universel de Fréquences" en français).

Quelle est la différence entre le UFO et la Sphère de Protection ? Leurs éléments constitutifs, même s’ils sont essentiellement les mêmes, sont présents sous forme entièrement solide dans le cas du UFO alors que la sphère les contient sous forme liquide. Cette différence donne l’avantage au UFO, qui est de dimension plus réduite, donc plus facile à transporter, et surtout qui n’est pas susceptible d’être endommagé par le gel, ce qui est le cas de la sphère dont le contenu liquide est désactivé en cas d’exposition au gel.

 

D’autre part, le UFO a une durée d'efficacité de 3 ans, mais ne "couvre” qu’à peu près un mètre de diamètre, soit 50 cm de rayon. Il doit aussi être porté près du corps, de préférence dans une poche.

 

A la question de savoir si le UFO protège des ondes provenant d'autres d’autres portables, la réponse dépend de la nature du réseau qu’ils utilisent. S’ils utilisent un réseau WiFi ambiant, la réponse est oui puisque tant le UFO a été conçu pour protéger son porteur des ondes WiFi ambiantes, mais s’ils utilisent le réseau de leur porteur, ce sont les communications entre les portables et les antennes téléphoniques qui sont en cause, ce qui représente une technologie différente de celle de la WiFi, et pour cela c’est EMF-Bioshield®/Tel+ (35mm), à fixer au dos de son portable, qu’il faut.

Le UFO peut aussi être commandé en ligne.

Témoignages de personnes "électro-hyper-sensibles" (EHS)

après  utilisation de la sphère EMF-Bioshield®/WiFi

 

J'ai 20 ans et j'ai été diagnostiquée électro-hypersensible. Je ne peux plus suivre les cours à l'école car les natels des autres personnes ainsi que le wifi me rendent malade. Je ne peux plus aller en ville car au bout de 15 min j'ai mal. Je ne supporte pas d'être dans une foule ou même un rassemblement de quelques personnes. Je ne supporte pas les magasins, la voiture, le train, le métro et l'avion. J'ai mal en altitude en raison d'un manque d'oxygénation du cerveau. Cette situation a conduit au fil des années à une absence toujours plus fréquente des cours des différentes écoles que j'ai suivies, pour finir par mon exclusion totale en décembre 2013. Cela fait presque 18 mois que je vis recluse dans ma chambre, pratiquement toujours couchée tellement j'ai mal à la tête.

Depuis fin mai je porte toujours sur moi la Sphère de Résonnance EMF-Bioshield®/WiFi, et c'est un véritable miracle pour moi! Ma vie a radicalement changé. Je peux à nouveau vivre normalement. J'ai testé toutes les situations que je ne supportais pas avant, et maintenant je peux a nouveau tout faire comme quelqu'un de normal, sans le moindre problème. C'est absolument incroyable, et je peux certifier que ce changement est uniquement dû à cette sphère, car les rares fois où j'oublie de la prendre, mes symptômes reviennent immédiatement.

Je peux grâce à cela envisager de reprendre mes études et profiter de la vie comme tout le monde. Sans cette sphère que vous avez mise au point, je ne pourrais tout simplement pas vivre dans ce monde avec toutes les ondes qui nous entourent.

Nadège F.

___________________________

Extrait d’une lettre d’un EHS à Mme Ségolène Royal, Ministre française de l’écologie, du développement durable et de l’énergie:
……….  J’ai donc essayé cette sphère pendant une semaine, et j’ai pu noter son efficacité dans des lieux qui me sont fortement hostiles. Je ressens toujours des choses, mais c’est largement plus supportable. J’ai pu notamment tester son efficacité en réunion (iPhone, tablettes et WiFi), mais aussi dans certains magasins que je ne supportais plus (Décathlon, Leroy Merlin, etc…). Donc pour moi cet objet est efficace. Je pense que cette information peut être diffusée à d’autres électrosensibles.

D. J.

____________________________

... comme vous le savez, je suis hyper-électro-sensible depuis de nombreuses années, ce qui se traduit par l'impossibilité de supporter toutes les ondes électromagnétiques de toutes provenances. Mon corps les détecte immédiatement, et cela se traduit par des maux de tête, un goût de métal dans la bouche, une crispation des mâchoires et la sensation d'avoir les oreilles remplies d'eau.

Compte tenu du fait qu'aujourd'hui nous sommes en présence permanente des ondes électromagnétiques émises par les lignes à moyenne et hautre tension, les antennes relais, la wifi, les téléphones portables, les ordinateurs, les téléviseurs et autres appareils électroniques, je devais donc restreindre mes déplacements et rester dans ma maison, conçue spécialement pour limiter leur présence.

Depuis que je possède votre "sphère de résonnance", je peux enfin me déplacer sans connaître tous ces inconvénients. Si je continue à ressentir leur présence de façon atténuée lorsque celles-ci sont émises par les nombreux téléphones portables auxquels je puis être exposée parmi la foule ou dans un train, par exemple, cela reste marginal et supportable, sachant que votre "sphère" me permet d'évacuer leur atteinte (j'ai la sensation que ma tête se dégage et se nettoie).

 

Avec toute ma reconnaissance pour vos recherches et vos produits qui permettent aux êtres humains électro-sensibles de mieux vivre au quotidien dans notre société.

Marie-Hélène R.

______________________________

"Miracle" du côté de Lyon, sans passer par Lourdes! Je dois me rendre à l'évidence: votre sphère me fait un effet plus que positif, je n'ai pas eu une journée comme aujourd'hui depuis que je suis tombé en EHS  en Septembre 2013.

 

Bien cordialement et grand merci, j'ai retrouvé de l'espoir !!!

Sébastien B.

______________________________


Depuis que je dispose de vos produits, ma vie a changé radicalement.

Les fréquences déployées par vos produits sont les toutes dernières d'une longue suite de substances les plus diverses et variées que j'ai évaluées jusqu'à ce jour. Des technologies évaluées dans l'espoir d'en découvrir une qui puisse me permettre de vivre à nouveau comme lorsque j'avais 18 ans et que les ondes faisaient partie de mon avenir; autant d'échecs, de dépenses inutiles et de frustrations, autant vous le dire.

Récemment, il s'avère que j'ai eu la possibilité financière d'investir dans votre sphère; j'ai dès lors acquis tous les modèles ainsi que les "patches" pour téléphone, mobile et tablette.  Je l'ai fait presque sans plus d'espoir, toujours guidé par les souffrances dues à la pollution électromagnétique invraisemblable qui nous étouffe à l'heure actuelle. 

Depuis, rien n'est plus pareil. Les fréquences, les trames des émetteurs et des récepteurs que je captais jusqu'alors et qui me faisaient tant souffrir n'ont plus aucun effet sur moi.  Aucun. Je continue à les entendre, à les ressentir, etc. mais en pur observateur, sans la moindre souffrance. Rien. Je viens tout juste de mettre la sphère dans les mains de mon meilleur ami (qui est lui-aussi particulièrement conscient de ses ressentis, et qui est clairvoyant), son verdict fut sans appel: le mélange que vous avez élaboré est tout simplement stupéfiant d'efficacité et les fréquences qu'il émet sont tout simplement magnifiques.

Je ne sais que vous dire sinon ceci: un immense merci pour votre travail et pour votre engagement, car cela fait des années que je subissais de terribles souffrances et à l'instant où je vous l'écris je verse presque une larme car je prends conscience qu'enfin, enfin ... j'use de l'imparfait pour en parler. Cette fois-ci, je suis en sécurité face à la pollution électro-magnétique et ça, je vous le dois. Merci.

 Samuel Z.

_______________________________

Diagnostiquée hypersensible aux produits chimiques, j’ai été informée des risques d’une évolution de la maladie vers une hypersensibilité aux ondes… Bien que peu convaincue, j’ai décidé de faire de la prévention en investissant notamment dans la grosse sphère EMF-Bioshield®WiFi. Je l’ai emmenée avec moi en déplacement dans les hôtels équipés de WiFi… à peine entrée dans la chambre…

Je ne cherchais pas à comprendre... je l’installais au milieu de la pièce…et je n’avais pas de problème… est-ce que la sphère était efficace, est-ce que je n’étais pas hypersensible aux ondes?? Je n’ai pas cherché à en savoir plus à ce moment là… le reste du temps, j’étais dans un environnement sans WiFi, donc je n’avais pas de problèmes…

Cependant, un jour, je me suis retrouvée chez des amis pour passer la nuit … A peine arrivée, j’ai commencé à avoir des troubles, à me sentir de plus en plus mal, presque incapable de tenir debout... la WIFI ne fonctionnait pas dans l’appartement… mais le logement étant au centre d’un immeuble, les appartements voisins étaient tous équipés… Je me suis levée et j’ai décidé de sortir la sphère de sa boite de protection métallique pour l’activer. Je l’ai laissée dans mon sac de voyage discrètement dans la pièce voisine de celle où nous nous trouvions… au bout de quelques minutes j’ai commencé à me sentir mieux … c’est ce jour-là que j’ai compris l’efficacité de ce produit… 

Depuis, le WiFi ne cesse de se répandre même dans les lieux publics… je l’ai donc toujours sur moi dès que je dois quitter mon environnement personnel. 

Il est essentiel d’informer les personnes électrosensibles que ce petit «gadget» peut leur permettre de retrouver une certaine qualité de vie en attendant que les environnements soient eux-même directement équipés pour le bien être de chacun!  

V., France

______________________________

Questions et réponses - Sphère WiFi

 

1. Quel est le problème?

Il faut d’abord savoir que dans la nature, toutes les ondes "naturelles" telles que les rayonnements solaires, cosmiques, cosmo-telluriques et autres ont une fréquence et une amplitude propre, mais elles sont continues, alors que les ondes WiFi ainsi que celles émises vers et par les téléphones portables, les écrans d'ordinateurs et de télévision sont fragmentées, ce qui est incompatible avec la vie d’une cellule vivante, qu’elle soit végétale, animale, ou humaine.

 2. Comment cette sphère fonctionne-t-elle?

Les nano-particules contenues dans les sphères engendrent une résonance à contre-phase qui re-linéarise ces ondes fragmentées, ce qui les rend bio-compatibles et restitue aux êtres qui y sont exposés une qualité de vie analogue à celles qu’ils peuvent trouver dans une zone blanche (absence d’ondes artificielles) sans avoir à déménager, ni même vivre dans une caverne comme c'est le cas pour certains individus devenus particulièrement sensibles.

3. Quelles sont leurs composantes?

Les nano-particules et le liquide contenu dans ces sphères constituent un secret-industriel. Ces composantes ne présentent toutefois aucune toxicité (en cas de bris accidentel de la coquille de la sphère, par exemple).

4. Quels sont les résultat escomptables ?

Selon la configuration du lieu (maison ou appartement),  pour la sphère de 75 mm de diamètre placée au centre de la pièce principale de la maison ou de l'appartement, la zone de résonance couvre environ 8 à 10 mètres de rayon (15 à 20 de diamètre) en surface comme en volume, ce qui signifie par exemple que, placée au 1° étage, elle couvre le rez-de-chaussée comme le 2° étage qui se trouve au dessus, et y re-linéarise également les ondes.

5. Quelles preuves avez-vous de son efficacité ?

Des tests de laboratoire ont été réalisés avec des élevages de drosophiles (la petite mouche "à fruit" couramment utilisée par les biologistes pour faire des tests in vivo). Ces tests démontrent que la mortalité des mouches passe de 4% avec protection de la sphère à 20% sans protection en l'espace de 24h, soit 5 fois plus.

​​

Par ailleurs, de nombreux « EHS » (Electro-Hyper-Sensibles) ont tenu à témoigner de l’amélioration de leur qualité de vie dès qu’ils ont été mis "sous protection" de cette sphère, qualité qu'ils pensaient avoir perdu à tout jamais du fait qu'aujourd'hui il n'est quasiment plus possible d'échapper au réseau de ces ondes.

Au siècle dernier, la radiologie décimait ses utilisateurs, jusqu’à ce qu'un jour l’un d’eux se protègea d’un tablier de plomb, permettant ainsi d'en utiliser désormais les bienfaits sans risques. Il en est de même pour les ondes fragmentées: elles rendent tant de services qu’elles ne seront jamais abandonnées. La seule solution pour pouvoir à la fois en bénéficier et y survivre est par conséquent de s’en protéger.

 
 
 
 
 
 

Contact:

S.E.I.C. s.a.

3, rue du Léman

1201 Genève, Suisse

E-mail: emf-bioshield@cox.net

© 2019  S.E.I.C. sa - Genève - Suisse